Vous êtes ici

Charvet Editions

Soumis par Je Produis Français le 10. Juin 2013 - 13:18
tisseur de lin installe dans le nord de la france

Categorie d'actu:

Installé depuis plus d’un siècle près de la frontière Belge, Charvet Editions est basé à Armentières (59). C’est ici qu’à la fin du 19e siècle, l’industrie du tissage et du filage a pris son essor.

Je Produis Français : Qui êtes-vous ?
Sylvie Douchez : On est un tissage de tissus d’ameublement et de décoration, spécialisé dans le tissage de fibres de coton ou de lin. On tisse le tissu de 60cm de large jusqu’à 2m80 que l’on vend en rouleaux de 30m environ. A côté de ça, on décline toute une gamme de produits confectionnés pour l’aménagement de la maison. Ça peut être du torchon, du tablier, des nappes, des serviettes, des housses de couettes, des taies d’oreillers, du dessus de lit, des housses de coussins. Puis, on fait également du rideau et un petit peu de sacs. Tout ça chez nous, c’est une collection standard. On peut aussi fabriquer des produits spécifiques et également confectionner du sur mesure

JPF : Votre Process de fabrication
S.D : On est vraiment pratiquement 100% français. Tout ce qu’on importe, c’est le fil. Et on se limite ! On essaye d’acheter le fil de lin pas très loin, en Normandie ou alors en Belgique. A partir du moment où on a le fil, la fabrication se passe à Armentières. Nous n’avons pas de label, juste une norme ISO 9001 qui est renouvelée tous les 5 ans à peu près. On met un point d’honneur à ne travailler que chez nous et de ne fabriquer que du 100% français.

JPF : Produire Français, Acheter Français… vous trouvez que le message est entendu ?
S.D : Il y a encore du travail. Il faut continuer à répéter toujours les mêmes choses. Il ne faut pas laisser partir tout ce savoir-faire à l’extérieur. L’important, je pense, c’est vraiment d’avoir une fabrication entièrement en France. Pas juste une étape de la fabrication. Je pense qu’il faut aussi insister sur le fait qu’il y a aussi des gens qui sont en France et qui font travailler d’autres personnes. C’est important. Et que de A à Z, on intègre aucune fabrication venant de l’extérieur.

Interview réalisée le 24/05/13