Vous êtes ici

ONCLE PAPE

Soumis par Je Produis Français le 25. Novembre 2013 - 19:58
oncle pape remet en lumière le noeud papillon en bois français

Marque :

Categorie d'actu:

Vous n&;avez jamais su comment faire un nœud papillon? ça tombe bien. Ceux d&;Oncle Pape sont en bois et faits en France. Originalité garantie ! 

Je Produis Français : Qui êtes-vous?
Alexandre Jeanpetit (co-fondateur) :
Oncle Pape, c&;est l&;aventure de deux copains qui se sont rencontrés en école de commerce à l&;INSEEC Bordeaux il y a maintenant 4-5 ans. En début d&;année (au mois de janvier), on a évoqué le projet de créer une entreprise ensemble. A ce moment là, on chinait un petit peu sur le web, surtout Hugues qui a découvert tout cet engouement autour du nœud papillon. Il y a plusieurs années, on fabriquait des nœuds papillons en bois de manière très artisanale. On s&;est dit : pourquoi ne pas retravailler à notre manière le nœud papillon en bois pour en faire un accessoire tendance, de mode qui aille à la fois aux hommes, mais aussi aux femmes. Faire un nœud papillon, c&;est très compliqué. L&;avantage du notre, c&;est qu&;il s&;accroche très facilement puisqu&;on a un système de clip avec un élastique. Donc, c&;est hyper simple à mettre et à porter.

JPF : Votre Process de Fabrication
A.J :
Avec mon associé Hugues, on s&;occupe d&;imaginer, de dessiner et de créer les nœuds : quel type de bois, quelles formes etc. Après, on travaille avec plusieurs intervenants. Le premier, c&;est une personne qui a une scierie près de Rouen qui va nous mettre à disposition un catalogue de bois qui soit à la fois français ou exotique. Il importe du bois en tronc. Il va découper des lamelles d&;une épaisseur de5 mm et de 5 à 6 cm de largeur environ. Ce qui permet après à l&;ébéniste qui se situe en Dordogne de bien tailler autour pour donner la forme du nœud papillon. Il va vraiment le travailler à la main, l&;affiner et le polir. Au niveau des tissus, on se fournit sur Paris. En ce qui concerne les accessoires (élastiques, attaches etc), c&;est une usine qui est à St Etienne qui va nous faire la fabrication. Tout ceci est bien sûr livré à notre couturier qui va faire tout l&;assemblage entre l&;élastique, l&;accroche, le tissus et bien sûr le bois. En ce qui concerne l&;emballage, on va travailler avec un spécialiste de l&;emballage de luxe () qui se situe dans l&;Ain. Il fait des boîtes super quali, super sympas.

JPF : Vous avez participé au salon des produits français, la MIF EXPO, mi-novembre porte de Versailles à Paris. Avec un peu de recul, quel est votre sentiment sur le phénomène du made in France?
A.J
: Il y a un vrai appétit du consommateur qui se traduit du coup par les marques qui se lancent, qui relocalisent, qui innovent. Je pense effectivement qu&;il y a de plus en plus de gens qui vont être sensibles à ce sujet. Ils vont en entraîner d&;autres qui ne l&;étaient pas forcément jusqu&;à aujourd&;hui et qui vont se dire "ça vaut le coup de payer un peu plus cher parce que l&;on soutient la production dans notre pays". On a vraiment des créateurs. C&;est ça qui fera qu&;aujourd&;hui un acheteur se dira "ben tiens, je vais payer un petit peu plus cher. C&;est de la mode, c&;est sympa, j&;aime bien le produit et en plus c&;est français". Donc, c&;est clairement quelque chose que je vois à long terme.

Interview réalisée le 21/11/13

lien-partenaire: