Vous êtes ici

la Banque Publique d'Investissement étoffe son offre

Soumis par Je Produis Français le 13. Novembre 2013 - 12:13
BPI France a lancé son 4e fond spécifique de capital investissement

Categorie d'actu:

a lancé le 15 octobre le FSFE, le Fonds pour les Savoir-Faire d&;Excellence. Pour qui ? les et celles proches du respect des critères du label.

C&;est une enveloppe de 20 millions d&;euros qui a été débloqué pour l&;instant afin de soutenir 2 à 3 projets par an. Les secteurs retenus sont la gastronomie, la mode, la culture ou encore les loisirs. Mais attention ! Pour déposer un dossier, les entreprises doivent réaliser un chiffre d&;affaires de plus de 500.000 euros. Pourquoi ? Parce qu&;en dessous, l&;Etat estime qu&;elles ne sont pas assez structurées.
Ce nouveau fonds de capital développement, le 4e proposé par la Banque Publique d&;investissement, sont des fonds propres. Ils ne sont pas là pour remplacer des prêts bancaire, mais pour que l&;Etat prenne une participation dans ces entreprises pour la plupart familiales et prêtes pour la moitié d&;entre-elles à ouvrir leur capital. 45% de ces EPV sont des artisans avec moins de 20 salariés. "Ce sont des emplois peu dé-localisables, de véritables tremplins pour la croissance" selon Sylvia Pinel, ministre de l&;artisanat, du commerce et du tourisme. "Je crois en effet que les métiers d&;excellence justifie des actions spécifiques, dès lors qu&;ils permettent à nos territoires de contribuer au rayonnement international de la France et à notre attractivité touristique. C&;est pourquoi j&;ai aussi voulu que le crédit d&;impôt aux métiers d&;art, dont les EPV sont d&;importantes bénéficiaires, soit renouvelé pour une durée de quatre ans. Et que l&;action de l&; (Institut National des Métiers d&;Art) soit renforcée. Je souhaite valoriser les productions d&;excellence, celles qui sont ancrées dans nos territoires".
Crée en 2005, le label est une marque de reconnaissance de l&;Etat pour la qualité de leur savoir-faire. Depuis sa création, 1130 entreprises ont été labellisées. Elles représentent 53.000 emplois et 11,5 milliards d&;euros de chiffre d&;affaires.